Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe

L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige


Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not


Lorsque, en tant qu’amateur de beaux souliers, on a l’impression d’avoir fait le tour d’une marque et des collections qui sont proposées par celle-ci, mais que l’on souhaite tout de même rester fidèle à cette dernière, il n’y a plus qu’une solution : se tourner vers les commandes spéciales.


Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not
Prenons l’exemple de J.M. Weston, qui, il faut le dire, est l’un de ceux qui maîtrisent le mieux le concept, bien que la Maison reste très discrète sur ce sujet.

Plusieurs modifications peuvent être effectuées, que ce soit simplement en peausseries ou, opération plus poussée, en patronage, ou encore plus sophistiqué, en forme à monter.

- Le simple changement de peausserie revient à prendre un modèle proposé dans diverses variantes en PAP (prêt-à-chausser) et à choisir une ou plusieurs peausseries et teintes non proposées à la base. Coût de l’opération chez Weston : 30% de plus que la paire normale à peausserie équivalente, car bien sûr si l’on part sur de l’exotique le tarif s’en ressentira.

- Le changement de patronage va permettre, tout en restant sur une forme définie, d’omettre un bout fleuri ou autres perforations, de supprimer une rangée de coutures ou carrément un bout rapporté. Ces opérations sont dans leur grande majorité réalisables, la marque devant faire une demande à Limoges qui donnera -ou pas- son accord ainsi qu’un devis pour la faisabilité.

- La modification de forme, probablement la plus méconnue des options –et la plus surprenante-, consiste à prendre le patronage de tel modèle, par exemple dans la collection Flore, et à l’appliquer sur une forme différente, par exemple un Aston ou un Savile. Véritable tour de force de savoir-faire, cette possibilité sera elle aussi étudiée à Limoges qui devra donner son accord sur le projet. Le devis qui sera proposé, autant le dire tout de suite, sera très conséquent.

L’intérêt de la Commande spéciale est tout d’abord, bien sûr, de se faire plaisir, mais aussi in fine d’obtenir une paire unique, puisqu’il est très peu probable qu’un autre client réalise la même. Pour ce qui est des délais, il faut compter huit semaines pour la réalisation de la paire.

La photo d’illustration montre quatre différentes réalisations de la marque sur forme Flore (collection privée) : un richelieu 402 en PAP box burgundy, le même en série limitée Bagatelle proposée par la marque lors du lancement de cette ligne avec motif en rose perforée sur chaque pied, une commande spéciale 528 en cuir grainé et lisse couleur mélèze et enfin un 525, référence créée spécifiquement pour cette paire, bicolore bi-matière avec changement de patronage. Les empiècements sur les garants ont été omis ainsi que les perforations sur les doubles coutures qui ont été rapprochées à 2 millimètres. Le box utilisé est baptisé Etrusco, et le veau-velours marron moyen disponible uniquement en commande spéciale.

Merci à Gianluca pour les photos

Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not

Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not

Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not

Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not

Commandes spéciales : l’art d’être unique, chronique de David Not

Jean philippe Tarot | publié le Jeudi 3 Novembre 2011 | Lu 4031 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?