Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe
L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige

Crockett & Jones expose Apolline Alaguillaume dans son flagship parisien


La marque anglaise Crockett & Jones expose durant tout le mois de février l’artiste Apolline Alaguillaume sur les murs dans son flagship parisien situé près de la Madeleine. Le thème ? « Artefact.ory ».


« Artefact.ory », c'est avec ce jeu de mots que l'artiste a baptisé son oeuvre, associant les termes « artefact » qui signifie effet artificiel en latin, et « factory », traduction du mot « usine ». Plus précisément, le travail du peintre pour ce projet tourne autour de ces deux aspects : un visuel déconstruit et surréaliste, ainsi qu'une représentation de la manufacture Crockett and Jones.
 
En effet, sa vision personnelle de la Maison s'inscrit dans son objectif de ne pas reproduire scrupuleusement une image, mais de jouer sur la distorsion. Elle a pris comme source d'inspiration la période de révolution industrielle ainsi qu'une photo d'ouvriers se rendant à l'usine, en prenant pour référence le peintre français Fernand Léger qu'elle admire pour ses travaux et sa maîtrise du cubisme.
 
Rappelons qu’Apolline Alaguillaume a été journaliste et qu’elle occupe aujourd'hui le poste de Responsable Communication d’une maison d’édition spécialisée en architecture. Parallèlement, elle pratique le dessin et la peinture, notamment aux Ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris. Elle expose régulièrement ses travaux dans la capitale.
 
Exposition : février 2014 – boutique 14 rue Chauveau Lagarde Paris 8ème.

Jean philippe Tarot | publié le Jeudi 6 Février 2014 | Lu 839 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?