Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe

L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige


De l’importance des détails, chronique de David Not


On apprend beaucoup des autres de par la façon dont ils traitent leurs chaussures. Comme avec les voitures, un manque d’entretien ruine le plus beau des bolides. Jetons un voile pudique sur les chaussures de nos amies les femmes, systématiquement martyrisées et jamais cirées de toute leur (courte) carrière, sauf en cas de mari compréhensif et solidaire. Intéressons-nous aux chaussures masculines.


De l’importance des détails, chronique de David Not
Certains détails peuvent gâcher une superbe paire de chaussures. Un peu comme si Brad Pitt vous souriait et qu’il avait un bout de salade entre les dents. Les lacets défaits sont légion mais c’est trop facile. Les lacets vrillés sont plus subtils.

Cela fait penser aux gars qui desserrent leur nœud de cravate tous les jours sans jamais la défaire car ils ne savent plus la renouer après. Comme nos bracelets-montre, changeons nos lacets sans attendre qu’ils soient cramés.

Il y a aussi le cuir percé sur les côtés. Mais cela peut relever du fétichisme qui consiste à garder une paire même très usagée car on y est attaché. Toujours est-il que cela évoque davantage Charlie Chaplin que Cary Grant.

Même scénario pour les chaussettes, accessoire que certains croient sans importance. Si, comme disait ma grand-mère, on a un accident, qu’un ambulancier vous enlève vos pompes et que tout le monde découvre que vos chaussettes sont trouées ? Cela ne doit pas arriver. A jeter sans hésitation dès le moindre signe d’usure !

Et le meilleur pour la fin : les pompes qui font grouic-grouic. Dans le cas d’un cousu Goodyear, cela signifie que le cambrion, cette plaque de fer renforçant l’intérieur de la semelle, est cassé. Dans ce cas, ni une ni deux, retour à l’envoyeur pour défaut de qualité. Attention, laisser le grouic-grouic s’amplifier peut nuire à votre équilibre mental et devenir obsessionnel.

En essayant de penser à tous ces petits détails, la planète n’ira peut-être pas beaucoup mieux, mais en tous les cas vous et vos pieds serez au top de la séduction !

Article publié avec l'aimable autorisation du magazine Monsieur n°94

Jean philippe Tarot | publié le Lundi 25 Juin 2012 | Lu 1884 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?