Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe

L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige


Fratelli Rossetti : exposition photo « Masters’ Hands » dans la boutique de la rue Saint Honoré


La célèbre marque de chaussures italiennes Fratelli Rossetti organise une exposition de photographies de « mains d'artisans » réalisées par Ferdinando Scianna. Dans la boutique du 237 rue Saint Honoré à Paris, du 8 avril au 15 mai 2011.


Copyright Ferdinando Scianna
Des mains qui pensent, des mains qui font, des mains artisanes qui créent avec maestria.

Des mains photographiées par Ferdinando Scianna.

Fratelli Rossetti a décidé de conjuguer son héritage avec des formes de culture contemporaine liées au caractère artisanal de cette maison d’exception. La main de l’homme intervient à chaque étape de fabrication des souliers et sacs.

C’est dans cet esprit que Fratelli Rossetti organise une exposition inédites d’images prises par le grand photographe Ferdinando Scianna, à des occasions et des moments différents, liées entre elles par des gestes où les mains sont les protagonistes. Des mains différentes, vivantes, inépuisables qui, à travers l’objectif de Scianna, parviennent à exprimer des sentiments, des pensées, des émotions, la créativité, la capacité de former et “de bien faire”. À l’italienne.

L’exposition « Masters Hands » sera présentée à la Boutique Fratelli Rossetti, 237 rue Saint Honoré, 75001 Paris, du 8 avril au 15 mai 2011.

A propos de Ferdinando Scianna

Copyright Ferdinando Scianna
Il est né le 4 juillet 1943 à Bagheria en Sicile. Après des études de philosophie et d'histoire de l'art à l'université de Palerme, Ferdinando Scianna publie en 1965 un premier recueil de photographies, Feste Religiose in Sicilia pour lequel il recevra une mention au Prix Nadar 1966.

En 1974, Ferdinando Scianna s'installe à Milan et commence à travailler pour l'hebdomadaire l’Europeo, en tant que photographe et journaliste.

Il collabore également à des journaux français en écrivant des articles dans Le Monde Diplomatique et la Quinzaine Littéraire sur des sujets divers comme la photographie, mais aussi la politique et la culture.

En 1977, il fait la connaissance d'Henri Cartier-Bresson. Il entre à l'agence Magnum en 1982, dont il devient membre à part entière en 1987. À la même époque, il devient également photographe de mode.

Jean philippe Tarot | publié le Jeudi 10 Mars 2011 | Lu 1158 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?