Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe
L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige

Jardins Florian : les Driving shoes Miserocchi de Gianni Agnelli


Le concept-store Jardins Florian propose depuis quelques jours sur son site Internet, des mocassins à picot (driving shoes) de couleur rouge* réalisés par la manufacture artisanale italienne Miserocchi, spécialisée depuis des années de ce type de chaussures ultra-confortables et indémodables. Un « must have » de l’été.


Jardins Florian : les Driving shoes Miserocchi de Gianni Agnelli
Le beau temps semble enfin pointer le bout de son nez… Et avec lui, l’envie de porter des chaussures plus légères…
 
Ça tombe bien : le concept-store en ligne Jardins Florian vient de dévoiler sur son site web, son tout nouveau partenariat créatif avec la maison italienne familiale Miserocchi, spécialisée depuis des années dans la fabrication de mocassin à picot ou driving shoes.
 
Ce modèle en cuir rouge vif avait été créé à l’origine pour Gianni Agnelli, l’Avvocato, l’ancien patron de Fiat. Un pionnier de l’élégance qui fut élu par le magazine Esquire comme l’un des cinq hommes les plus élégants de tous les temps.
 
Un homme qui n’hésitait pas à porter sa montre sur le poignet de sa chemise et qui lança la mode de la Royal Oak… Son classicisme était systématiquement teinté d’un twist d’originalité qui insufflait à sa silhouette, à son allure, une touche et une classe sans pareil…

Jardins Florian : les Driving shoes Miserocchi de Gianni Agnelli
De son côté, Giulio Miserocchi a inventé le driving shoe (ou célèbre moccasin à picot) en 1942. Depuis, ce modèle s’est imposé comme l’un des incontournables du vestiaire masculin, notamment grâce à Gianni Agnelli qui aimait les porter avec un petit talon noir.

Giulo a transmis son savoir-faire à ses fils, Riccardo et Davide avant de disparaitre… En 1996, Giulio et ses enfants fondèrent la société Miserocchi SNC qui est désormais connue et reconnue par tous les amateurs de mocassins à picots comme la maison italienne spécialisée dans ce type de chaussures encore entièrement faite à la main dans le petit village du Piémont de Domodossola.
 
Plus concrètement, ces mocassins se distinguent par leur claque courte, leur forme étroite, leur douceur, leur souplesse et surtout, un profil plus bas et plus plat vers la pointe. La véritable valeur du fait-main réside dans le fait que l'artisan peut régler avec une sensibilité accrue et précision plus fine le placement de la couture et la tension vers la pointe, pour s'assurer que la chaussure repose de manière stable sans se redresser étrangement vers la pointe. Cela s'ajoute à la construction souple qui permet au mocassin de s'adapter élégamment au pied.
 
Compter de six à huit semaines entre le moment de votre commande et celui de la livraison. Bref, si vous les voulez pour cet été, il faut les commander maintenant…
 
Prix de vente : 230 euros

*
Existe en trois couleurs : rouge, bleu foncé ou marron foncé.

Jardins Florian : les Driving shoes Miserocchi de Gianni Agnelli

Jean philippe Tarot | publié le Samedi 15 Juin 2013 | Lu 1254 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?