Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe

L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige


Le Moc' de Weston : série limitée IKB


Nul doute que cette série limitée de 1.500 paires de Moc’ va faire un carton dans cette version bleue, identique à celle du peintre Yves Klein, célèbre pour avoir créé et surtout, déposé la formule de l’International Blue Klein, le fameux IKB. De l’art de marcher au marché de l’art, selon J.M. Weston.


Le Moc' de Weston : série limitée IKB
« Après avoir voyagé dans le bleu de mes tableaux, les spectateurs en reviennent totalement imprégnés en sensibilité, comme des éponges » disait Yves Klein à propose de ses toiles et de ceux qui les regardaient…
 
Le maître du bleu est né le 28 avril 1928 à Nice. Dès son enfant, Yves Klein est fasciné par le bleu de la méditerranée, par son ciel, au point d’en vouloir aux oiseaux « qui essayaient de faire des trous dans la plus belle et la plus grande de mes œuvres ». Une inspiration qui continuera de marquer l’artiste (de le hanter ?) : à l’automne 1956, il entame son « époque bleue » en sélectionnant un bleu outremer déjà existant, extrêmement saturé, qui était selon lui « la plus parfaite expression du bleu ».
 
Dès lors, il expose ses toiles unies, décline le bleu en y plongeant éponges, sculptures et même des femmes nues. Yves Klein devient célèbre sous le nom d’« Yves le monochrome ». C’est en 1960 qu’il dépose à l’INPI sont fameux « International Klein Blue », mélange de pigment et d’un liant spécifique qui permet de mettre en valeur toute la densité de la couleur. 

Le Moc' de Weston : série limitée IKB
Depuis, l’IKB reste indissociable de la légende d’Yves Klein, artiste visionnaire dont la disparition soudaine en juin 1962, à l’âge de 34 ans, laisse une œuvre intense, audacieuse et infinie. Une œuvre qui continue d’inspirer des nouvelles générations d’artistes et de passionnés. Et qui a inspiré Michel Perry, directeur artistique de chez JM Weston, pour la création de cette série limitée de toute beauté.
 
La vision unique de cet artiste, parmi les plus novateurs de son temps, croise aujourd’hui celle de J.M.  Weston, déjà chausseur des peintres Van Dongen ou Utrillo, entres autres. Michel Perry a choisi d’associer pour la première fois chez Weston, l’univers d’un artiste avec ce nouveau classique de la chaussure : le fameux Moc’ présenté l’année dernière et qui remporte un franc succès ! Le célèbre mocassin, ici dans sa version été, en veau velours (dommage qu’il ne soit pas également disponible en cuir) se pare donc de la teinte exacte de l’International Klein Blue. Une édition très limitée, fabriquée à 1.500 exemplaires pour homme et femme qui sera disponible à la vente à partir de mars 2016.

Le Moc' de Weston : série limitée IKB
La mise au point technique du Moc’ Weston a nécessité plus de deux années de travail. Quant à l’International Klein Blue, il a demandé un savoir-faire très particulier. De fait, les équipes de la maison se sont d’abord plongées dans l’univers d’Yves Klein en compagnie de Daniel Moquay, conservateur des archives du peintre.

Ils ont ensuite travaillé à la traduction parfaite du bleu Klein sur le cuir et le veau velours utilisés pour la réalisation du Moc’. Le résultat ? Une chaussure « dont le veau velours incroyablement souple semble vibrer et se transformer, donnant l’impression de plonger dans la couleur pure » assure la marque.
 
Disponible dans neuf boutiques de la maison : Paris (Champs-Elysées, Madeleine, Saint-Honoré, Le bon marché), Londres, Genève, New York, Tokyo Aoyama et Shanghai. Prix boutique : 675 euros dont 5% du chiffre d’affaires réalisé sera reversé à l’association ouvrière des Compagnons du Devoirs et du Tour de France. 

Le Moc' de Weston : série limitée IKB


Jean philippe Tarot | publié le Vendredi 29 Janvier 2016 | Lu 4033 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?