Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe

L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige


Portrait de Julien, 30 ans : de Paraboot à Anthony Delos


Julien, trente ans, a commencé à s’intéresser aux chaussures avec une paire de Paraboot modèle Chambord. Il avait alors seize ans Quinze ans plus tard, ce trentenaire est en attente d’une nouvelle commande d’une Richelieu sur-mesure de chez Anthony Delos.


Portrait de Julien, 30 ans : de Paraboot à Anthony Delos
Votre première paire de chaussures de luxe ?
Ma première paire de chaussures de « luxe » fut une paire de Paraboot Chambord achetée en 1996. J’avais seize ans à l’époque !

Après avoir sagement économisé les 1.250 francs, le prix qu’elles coutaient à l’époque, j’étais devenu le propriétaire de ma toute première paire de souliers corrects.

J’étais forcément à contre-courant, lycéen que j’étais, au milieu de mes copains affublés de baskets multicolores aux pieds.

Votre tout dernier achat ?
Une nouvelle commande chez Anthony Delos, l’essayage est prévu pour ce mois ci. Il s’agira d’une paire de Richelieu, elles seront broguées, elles témoigneront du savoir-faire bottier d’Anthony qui vient tout juste de rajouter le titre de MOF à son long palmarès.

Votre prochain achat ?
Un des avantages de la mesure est que l’implication (économique et mentale) dans la paire en cours est telle que je ne pense à rien d’autres en termes de souliers. Ceci étant dit, je n’ai encore ni Chasses, ni bottines, ni mocassins. Ce sont des manques que j’aurai probablement du mal à ne pas combler…

Plutôt derby, richelieu ou mocassins ?
Richelieu, définitivement.

Vos trois marques préférées ?
Pour peu que la mesure rentre dans le cadre de la question, le travail d’Anthony Delos, assurément. Sinon, en prêt-à-chausser et de ce que je possède, je dirai Edward Green, Corthay, Crockett & Jones. Je trouve qu’Edward Green propose des souliers classiques avec une qualité générale de haut niveau. La qualité des peausseries est au rendez-vous, les finitions aussi. Pierre Corthay a pour moi le trait de crayon le plus inspiré. Les formes à monter sont clairement inspirées de la mesure, cela ne va pas à tout le monde mais ravira certains. Pour finir C&J (en prix d’usine ou via le net) propose un rapport qualité-prix très cohérent avec une offre suffisamment riche pour que tout le monde trouve chaussure à son pied.

Votre réaction si une très jolie femme écrase vos souliers dans la rue ?
Pour mon plus grand plaisir, tant qu’il y aura des femmes, il y aura toujours des glaçages abimés…

Jean philippe Tarot | publié le Mercredi 8 Juin 2011 | Lu 6079 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?