Chaussures de Luxe
Chaussures de Luxe
L'actualité des chaussures de luxe et des bottiers de prestige

Suede Sapphire : une splendide édition limitée « Made in Japan » pour le 45ème anniversaire de la Puma Suede


Cette année, Puma commémore le 45ème anniversaire de l’une de ses chaussures les plus iconiques et les plus classiques : la Puma Suede. Pour marquer cet évènement, la marque vient de lancer la Suede Sapphire, baptisée d’après la couleur de ses débuts : le bleu saphir. Ce modèle sera commercialisée dès le vendredi 8 novembre 2013 en exclusivité chez Colette, au prix de 200 euros, avec seulement 450 paires disponibles dans le monde.


Puma Suede Sapphire
Afin de rendre hommage à l’héritage de la Puma Suede Classic, la Suede Sapphire a été soigneusement conçue et fabriquée dans l’usine japonaise de Puma, où des techniques artisanales et spécialisées de fabrication de chaussures ont été mises en oeuvre pour construire le produit.
 
Elle a été conçue dans un cuir de daim brossé exclusif, et doublée dans un cuir de vachette haut de gamme. La chaussure est marquée avec un emblème « Sapphire » découpé au laser au niveau du talon et un badge en cuir « Made in Japan » au dos de la languette. On note aussi un logo Puma gravé sur la languette accompagné d’un symbole d’outils miniers anciens ajouté juste en dessous du nom de la marque. Chacune des 450 paires de cette édition limitée sera livrée dans une housse spéciale en cuir bleu saphir et emballée dans la boîte verte d’origine de Puma.
 
« Nous voulions mettre l’accent sur le daim utilisé et sur une fabrication de qualité made in Japan » a déclaré à cette occasion Adam Petrick, directeur mondial de gestion de la marque. « Le daim est un matériau luxueux et historique. Le fait de faire façonner, construire et produire la Puma Suede Sapphire par nos designers les plus talentueux de notre usine du Japon, constituait un geste extrêmement symbolique en hommage à sa singularité et à sa consécration ».
 
Rappelons que la Puma Suede a fait ses débuts en 1968 et demeure encore aujourd’hui comme une des chaussures « streetwear » de référence. Portée par de grands noms de l’athlétisme comme la star des pistes Tommie Smith et la légende du basketball Walt « Clyde » Frazier, ce modèle a connu un regain de popularité avec l’apparition du hip-hop, des B-boys et des rythmes funk dans les années 70. Très prisée par les New York City Breakers et les Rock Steady Crew, la Puma Suede a été acclamée pour son confort et son look classique-branché.
 
Alors que la scène musicale underground émergeait à la surface de la rue, la Suede a commencé à se répandre comme une icône urbaine culturelle, et à faire des apparitions dans des films cultissimes comme « Beat Street » en 1984. Au début des années 90, la Puma Suede a continué sur sa lancée en devenant la chaussure de prédilection de plusieurs mouvements, notamment le skate et le retour du punk rock sur la scène musicale.
 
Comme le confie Helmut Fischer, archiviste Puma basé en Allemagne, « cet hommage salue quarante-cinq  années de sport et de lisfestyle fusionnées et soudées entre elles par cette chaussure classique et historique, qui incarne ce que nous représentons en tant que marque : une chaussure de performance des premières heures devenue un article de mode et destinée à symboliser le sportlifestyle ».
 
La Puma Suede raconte aujourd’hui l’histoire de l’héritage de Puma inspiré des sports. Elle témoigne de l’évolution des époques, du sport à la rue. Quarante-cinq ans plus tard, avec des centaines de couleurs différentes et des millions de paires vendues dans le monde, cette basket ne cesse de changer la donne dans l’histoire du sneaker, aujourd’hui, demain et probablement pour toujours…

Puma Suede Sapphire

Jean philippe Tarot | publié le Lundi 28 Octobre 2013 | Lu 1007 fois


Chaussures par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Historique des marques | Chaussures mythiques | Entretien des chaussures | Sacs et bagages | Accessoires | En bref | Portraits d'amateurs de chaussures | Les boutiques à Paris | Les boutiques en province | Les chroniques de David Not | Qui sommes-nous ?